logo campagne de financement

«L'UN DES 10 PLUS RICHES GISEMENTS DE TALENTS FRANCOPHONES ALTERNATIFS AU PAYS»
RADIO CANADA - BANDE À PART

Mot de la directrice générale

Photo Rosalie Chartier-Lacombe - Directrice généraleDepuis 1996, j’ai vu le Petit Théâtre prendre un nouvel envol. Témoin privilégiée des premières années de sa nouvelle existence, j’ai accepté avec fierté et reconnaissance d’orchestrer le projet de relance. C’était en 2005. Aujourd’hui, je m’émerveille devant l’acharnement de l’équipe qui m’entoure, devant l’engagement des membres du conseil d’administration, devant l’appui des producteurs et devant la confiance des donateurs. Je suis toujours ébahie par la sympathie et l’attachement que les gens portent au Petit Théâtre, lui conférant ainsi toute sa raison d’être. 

En 7 ans à peine, la coquille extérieure du bâtiment a été rénovée, des équipements techniques professionnels ont été acquis, six emplois à temps plein et une trentaine d’emplois à temps partiel ont été créés et la Troupe de théâtre Les Zybrides s’est remise à la création professionnelle en théâtre. En 2014 s’achèvera le projet de rénovation qui fera de notre Petit Théâtre un lieu plus grand, plus confortable, plus technologique, plus accessible et plus vert. 

Pour les années à venir, de beaux défis restent à réaliser. Le développement constant de la relève en est un : relève artistique, relève du public et relève entrepreneuriale où la culture se transforme en moteur. Le Petit Théâtre a été et demeurera, j’espère, un lieu qui appartient à l’émergence et aux projets.

Un autre défi est l’émancipation du Quartier culturel du Vieux-Noranda comme espace unique où seront mis de l’avant le caractère historique du quartier et la vision créatrice des artistes qui le fréquentent. Je crois fermement que ce Quartier culturel, avec tous les événements, les organismes et les artistes qui s’y sont implantés, peut insuffler une énergie positive et novatrice sur Rouyn-Noranda et servir de modèle de développement culturel au Québec. 

Je suis confiante et enthousiaste face à l’avenir, car je crois sincèrement que les arts et la culture occupent une place importante dans le développement de notre collectivité. 

 

La directrice générale,

Rosalie Chartier-Lacombe