logo campagne de financement

«L'UN DES 10 PLUS RICHES GISEMENTS DE TALENTS FRANCOPHONES ALTERNATIFS AU PAYS»
RADIO CANADA - BANDE À PART

Virage numérique

numerique

Les technologies numériques prennent une place de plus en plus grande dans l’industrie des arts et de la culture.

Le numérique « transforme […] les disciplines artistiques, ouvre les marchés et fragmente les auditoires, multiplie les moyens de production et de diffusion, modifie les habitudes de consommation et bouleverse les modèles d’affaires traditionnels ».

Le Petit Théâtre, un pôle d’innovation

Le Petit Théâtre désire devenir un incontournable du nord-ouest québécois, à l’aide du virage numérique, qui représente un investissement de 350  000$. Voici les actions que le Petit Théâtre désire réaliser en ce sens : 

  • Acquérir de l’équipement spécialisé
  • Se brancher au réseau large bande
  • Faire partie du projet Scène ouverte
  • Embaucher une ressource clé responsable de mener à bien le virage numérique
  • Mettre en place des laboratoires de création pour les étudiants de l’UQAT
  • Intégrer l’art numérique dans les projets de création
  • Rester à l’affût en développant des partenariats avec des organismes et des entreprises qui mettent en place des projets numériques innovants.
  • Mettre en place des formations destinées aux artistes, aux techniciens et à la relève
  • Faire rayonner les artistes de la région par le développement accru d’une présence Web.

Les laboratoires de création

Nous voulons mettre en place, en partenariat avec l’UQAT et les étudiants de la maîtrise en création numérique, un laboratoire numérique par année et ainsi permettre aux étudiants de développer leurs compétences, mais également d’explorer les limites de l’équipement acquis pour le projet. Chaque laboratoire de création est amalgamé à un spectacle de manière à ce que la création bonifie l’expérience des spectateurs du Petit Théâtre. En février dernier, nous avons tenté l’expérience en embauchant les élèves en création multimédia, pour développer un concept interactif lors du spectacle de Valaire. Les spectateurs ont grandement apprécié l’œuvre.

Le projet de scène ouverte

Nous avons été sélectionnés l’automne dernier pour participer au projet Scène ouverte mené par la Société des arts technologiques (SAT). Ce projet consiste à réseauter une vingtaine de salles de spectacle partout au Québec via une console et un logiciel « open source » qui permettent de synchroniser jusqu’à 7 salles de spectacle de manière à y tenir des événements en simultané. Le Festival de musique émergente pourrait, par exemple, étendre son rayonnement en offrant à d’autres régions la possibilité de participer en simultané, à un de ses concerts. Ce dispositif permet au public et aux spectateurs d’interagir ensemble d’une ville à l’autre. Muni de logiciel de maping, de mixeur vidéo et de logiciel permettant d’interagir avec différents capteurs (mouvement, son, température), le projet Scène ouverte fait du Petit Théâtre un véritable lieu intelligent.

La formation

Nous voulons mettre en place des séries de formations destinées aux artistes, aux techniciens et à la relève. Ces formations débuteront en janvier 2018 et seront conçues par le responsable du virage numérique. Jean-Amboise Vesac et David Paquin, professeur de l’UQAT en création numérique ont mentionné leur désir de collaborer avec nous pour mettre en place ces formations. De plus, le Centre local d’emploi, conscient de la problématique du manque de formation pour les techniciens de scène en région, a également montré un intérêt pour participer financièrement à payer les frais de formation pour ces techniciens. Par ailleurs, toujours soucieux de rester près de la relève, nous voulons initier les adolescents à ces technologies. Un budget de 15 000$ sera investi de 2017 à 2019 pour développer ces formations.