Réflexion sur notre année de laboratoire au Petit Théâtre du Vieux Noranda

(Ressentir) les sensations par le mouvement
Auteur : Collectif Danse To Go

Le Petit Théâtre, c’est notre deuxième maison. On s’y sent chez soi pour différentes raisons. Si vous y êtes déjà allé, vous savez de quoi on parle: des rencontres chaleureuses, une confiance mutuelle, un espace temps consacré à la création, pis ça sent toujours le bon café frais!

Une résidence de création, c’est un temps pour déconnecter du rythme effréné de la vie, afin de s’immerger complètement dans un projet. Nous en sommes à notre 4e passage à Rouyn et bien que les mois séparent ces résidences, les souvenirs aussi restent frais. C’est comme si c’était hier. Ça fait ça, l’amour. On ne voit pas le temps passer. 

Notre collectif a à coeur le décloisonnement de la danse et a besoin de se sentir près du public. Le projet du LabDSR en collaboration avec le Petit Théâtre était pour nous une occasion de plus de s’intéresser à cette relation, tout en partant à la découverte d’un autre médium artistique. 

Au départ, le numérique se présentait comme un gros défi : la téléprésence, les outils technologiques qu’on comprend rien, les discussions mystérieuses entre les concepteurs numériques, les vingt étudiants de l’UQAT qui conceptualisent ladite mystérieuse technologie… Bref, on se sentait un peu dépassées! 

TVC9 – Au Petit Théâtre du Vieux Noranda « Laboratoire de création numérique », Hiver 2019 from TVC9 on Vimeo.
Mais en travaillant avec cette nouvelle bibitte, on a appris à l’apprivoiser. Ce qui veut dire qu’on s’est non seulement familiarisé avec son vocabulaire, son historique, son utilisation et ses possibilités, mais on a aussi accepter la part d’imprévu qui vient avec. Les règles du jeu sont différentes en territoire numérique. 

Au-delà d’en avoir appris sur ce nouveau médium, cette expérience nous a permis d’analyser nos habitudes créatives, de les questionner et de se repositionner par rapport à elles. Danse To Go a une façon cérébrale, efficace et très organisée de fonctionner (Moi, j’mets mes médicaments à jour!). De plus, nous aimons créer en fonction d’une thématique, ce qui nous sortait de notre zone de confort de travailler à partir d’un concept. Le numérique s’est donc avéré être une façon étonnante de faire le point sur nos méthodes pour rejoindre les gens et de les connecter entre eux plus que jamais. Et au sein de notre équipe également, puisque les concepteurs (Valentin et Marwan) sont devenus nos Danse To Boys!

En y repensant bien, ce projet tombait à point dans notre parcours. Nous avions besoin de nous immerger dans quelque chose de nouveau, tout en collaborant avec des personnes qui ont une vision artistique similaire à la nôtre. 

Une chose est certaine, c’est que notre ludisme sera toujours au rendez-vous! 

Pour entendre la chanson « officielle » du projet… haha:

Technologic : https://www.youtube.com/watch?v=fnWypQz6X2U

Auteur.e

Le Petit Théâtre fait appel à des auteur.e.s pour écrire des articles de contenu sur les artistes de nos régions. Si tu souhaites écrire pour nous, hésites pas à nous contacter à gestionweb@petittheatre.org.

Nous vous proposons aussi...

Votre opinion nous intéresse