logo campagne de financement

«L'UN DES 10 PLUS RICHES GISEMENTS DE TALENTS FRANCOPHONES ALTERNATIFS AU PAYS»
RADIO CANADA - BANDE À PART

Juke-box Noranda

affiche

 Ateliers sur l’histoire de la musique

Félix B. Desfossés

Journaliste pour Radio-Canada, Félix a donné le premier atelier du projet, à toutes les classes de l’école, afin de débuté le projet avec une base. Cet amateur de la musique souterraine québécoise a su expliqué les différents styles ont marqué Rouyn-Noranda et les artistes qui ont participé à développer ceux-ci. L’animateur a également préparé les textes d’animation pour le spectacle devant les parents et a animé le spectacle présenté au FGMAT ! 

radio-canadaRadio-Canada nous a gracieusement offert du temps de Félix, afin que celui-ci donne les ateliers et produise des capsules radios avec les élèves. Ils ont également permis à plusieurs enfants de visiter le studio de Radio-Canada.

Entrevues enregistrer au Petit Théâtre | Participation des élèves à Radio-Canada

Ateliers de musique

 

verlatour

Un groupe d’élèves a pu participé à un atelier de composition d’une chanson électronique avec Jocelyn Soler. Ce musicien français, connu également sous le nom d’artiste Verlatour, a enregistré avec les enfants des sons produits à l’école. Il alors pu composé la chanson On aime BROWNIES

36276015_1631505226958746_4739106990746238976_nLouis-Philippe Gingras a visité l’école Notre-Dame-Protection à de nombreuses reprises. Ayant fréquenté cette école lors de ses études primaires, il a su inspirer les jeunes quant aux possibilités futures qui s’ouvrent à eux. Louis-Philippe a fait participer toutes les classes de 3e, 4e et 5e année dans la rédaction de leur chanson respective. Les 3e année ont fait la chanson J’me fâche, les élèves de 4e année ont rédigé Blues de Rouyn et Mine de rien a été écrit par les 5e.

Par la suite, l’auteur compositeur interprète a composé la musique avec les élèves et a enregistré celles-ci avec un certain nombre d’entre eux. Certains chantaient, d’autres jouaient d’un instrument et 36426821_1631511510291451_8960264105533374464_nquelques uns sifflaient. On a même eu droit à un solo de guitare avec la bouche ! Les enregistrements ont permis aux élèves de pratiquer leurs chansons pour le spectacle. Il a également lancé le DÉFI ÉCRIS TA TOUNE aux élèves. Noémie Doucet a gagné le concours avec sa chanson Signes d’amitié.

Finalement, le musicien est revenu pratiquer les chansons et la mise en scène avec les élèves, pour ensuite participer à la générale et donner le spectacle devant les parents. Le musicien a fait une surprise à plusieurs avec sa chanson composée pour refléter son expérience dans l’école. Celle-ci se nomme Quand j’aurai. Il a également participé au spectacle présenté au Festival des Guitares du Monde en Abitibi-Témiscamingue. Lors des enregistrements, des répétitions et des spectacles, il était accompagné de Jean-Philippe Rioux Blanchette, à la base, et François Grenier, à la batterie.36404824_1631512230291379_8044739097077481472_n

Quand j’aurai
(Louis-Philippe Gingras, 16 mai 2018)

RIFF X4

Quand j’aurai cinq ans et demi
J’aurai un beau sac à lunch
Marcherai-je sans ami
Ou avec les vieux bums de la garderie

RIFF X2

Quand j’aurai six ans deux tiers
D’la plasticine dans mon coeur
Saurai-je compter à l’envers
Ou sur mes chums qui vivent en haut d’la Carter?

RIFF X1

Quand j’aurai sept ans trois quart
Les grands livres de dinosaures
Mes amis seront-ils des partis
Éteints comme des feux de forêt dans l’nord?
Marcherai-je sans remord?
L’école à moé tu seul.

RIFF X1

Quand j’aurai 8 ans, madame
J’aurai une belle queue d’cheval
Je s’rai chum avec William
Je donnerai des câlins à tout l’monde que j’aime

RIFF X2

Quand j’aurai 9 ans, matante
Je me placerai avec Léa
Ou Rafaël si ça lui tente
De jouer à autre chose qu’aux mautadit ninjas

RIFF X1

Quand j’aurai 10 ans, Isabelle
Les décorations de Noël
Mes amis seront-ils partis
Parce leu’ pères movent à Val d’Or?
Marcherai-je sans Baltazar?
La Terre à moé tu seul.

RIFF X2

Quand j’aurai quarante-mille ans
Les forts à même place qu’avant
Mes amis seront-ils encore
Pognés dans l’sous-sol d’un fort
Marcherai-je encore dins ruelles
Différent des autres ti-culs d’la maternelle (E)

Quand j’aurai des enfants
J’en veux des pareil comme ça
Quand j’aurai des enfants
J’en veux des pareils comme ça

×

 Ateliers de danse

Sylvie Richard et Channy Gingras ont conçu des chorégraphies sur mesure. Elles ont sélectionné des chansons de musiciens de Rouyn-Noranda, tout en respectant les styles musicaux attribués aux différents niveaux : rock and roll, country, yéyé et hip hop. Elles ont donné de nombreux ateliers de danse afin de présenter le tout au spectacle. Les enfants ont même pu choisir quelques uns des mouvements. Les 6e ont vraiment pu s’impliquer dans le processus créatif. Elles ont filmé les répétitions afin que les enfants puissent pratiquer chez eux. Elles ont également choisi les costumes et aidé à la conception. Les chorégraphes étaient également présentes lors des spectacles, afin que tout se déroule pour le mieux. Fait caucasse : lors de la générale pour le spectacle présenté au FGMAT, nous étions en retard sur l’horaire. Les chorégraphes ont donc pratiqué avec les enfants… à l’extérieur! danse_hiphop

Mise en scène

moniqueMonique Bernier a plusieurs années de théâtre sous le chapeau. Pour ce projet, elle a exploré d’avantage la musique et la danse. Le défi était de mettre sur scène deux displines différentes sur scène. De plus, elle a conseillé l’équipe quant à l’enchainement, afin d’offrir un spectacle hors du commun.

Monique a participé à plusieurs ateliers afin d’être en mesure d’accorder toutes les parties ensemble. Elle a elle-même offert des ateliers de lecture, de respiration, de présence sur scène, etc. Elle a également donné un bon coup de main aux élèves responsables de l’animation. 

Anodajay-lutte-aux-préjugés-1024x723C’est d’ailleurs grâce à elle si les 6e ont pu rencontrer Steve Jollin, alias Anodajay, afin de découvrir le sens des paroles des deux chansons sur lesquelles les élèves dansaient : Laisser moi voler et Trop smooth. Celui-ci a également pu voir le résultat des semaines de pratique des élèves.

 

Le Numérique

mavric_floquetLors du spectacle, les spectateurs ont pu admirer l’oeuvre de Mavric Floquet, artiste numérique qui a réalisé la conception du visuel et le mapping sur le Juke-box. C’est également lui qui a construit la structure et qui a géré la console vidéo lors des spectacles. L’artiste a d’ailleurs utilisé les dessins des enfants afin d’illuminer la structure. Lorsqu’il a lancé l’idée de faire participer les élèves dans la conception visuelle, l’idée a tout de suite émergée et utilisée pour concevoir l’affiche par le fait même. Et oui, les dessins des enfants ont pris part au spectacle. Ils ont même décoré le Petit Théâtre (il y en avait tellement qu’on ne savait plus où les accrocher) !

Le spectacle

Lors des spectacle, plusieurs autres professionnels étaient nécessaires. Les parents bénévoles ont donné un bon coup de main pour costumer et coiffer les enfants et aider à la gestion des groupes, Benoît Racine était à la régis scène, David Bérubé s’est chargé de la technique de son, Lyne Rioux était conceptrice des éclairages et Colin Malgogne et Louis Artiges ont capté les images, afin de vous offrir le spectacle en vidéo !

mcci

 

 

 

 r-n-qc