Je suis presque là
Je suis presque là
Je suis presque là
Je suis presque là

Je suis presque là

Je suis presque là est un projet de création théâtrale réalisé au sein de l’établissement de formations pour adultes Centre Élisabeth Bruyère. Les artistes travaillent avec un groupe d’intégration sociale et socioprofessionnelle.  L’oeuvre finale sera issue de la rencontre humaine et artistique, ce qui signifie que les textes seront issus des prises de parole des étudiants, que les scènes découleront de ce qui sera exploré, la mise en  scène, la scénographie, l’habillage sonore et musical ; tout sera créé avec les artistes et les étudiants. Les aspects centraux du projet sont : la prise de parole à partir de soi, le travail en équipe, le partage horizontal des compétences et expériences entre artistes, enseignants, étudiants. 

L’aboutissement sera à l’image du processus créatif, c’est-à-dire centré sur la rencontre, la coopération et la bienveillance. Car il s’agit bien là du paradoxe et de la force de ce projet: Mettre en commun, partager des récits; prendre la parole sur ce qui nous habite, nous isole, nous relie, nous délie. 

Marie-Hélène Massy Emond, direction artistique et dramaturgie 

Marie-Hélène Massy Emond est une autrice-compositrice-interprète issue de la tradition québécoise des chansonniers. Son cycle de création actuel s’articule autour du féminin en région-ressource. Intéressée par les thèmes de la compromission, de la solitude et de lien au territoire, elle développe dans ses œuvres sonores (hörspiel) et scéniques l’esthétique artisanale du fait-main à partir d’une posture écoféministe. Depuis trois ans, elle s’associe à différents artistes et artisans du théâtre au Québec, en France et en Italie pour réfléchir et créer des projets destinés aux lieux non-dédiés et à l’espace public. Tels qu’avec LInven(taire) à vif, de 2017 à 2018, avec le Théâtre du Tandem, le projet Piazza della Solitudine avec le Collectif Wundertruppe. En 2019, elle lance son album La cendre et le miel

Valérie Côté, mise en scène

Valérie Côté est du milieu de l’improvisation, elle est active sur les scènes de l’Abitibi – Témiscamingue depuis une quinzaine d’années. Forte d’une formation en travail social, elle a oeuvré dans plusieurs projets de théâtre d’intervention, et particulièrement dans des spectacles de théâtre fondés sur des improvisations à partir des récits de vie des spectateurs. Co-fondatrice des Productions Côté-Vivard, elle a réalisé plusieurs tournées de sensibilisation sur des enjeux sociaux. En 2017, elle fonde Le Théâtre Enraciné qui propose des services de théâtre d’intervention (Projet Odabi), d’animation et de formation théâtrale. En janvier 2018, elle a rejoint l’équipe d’ Inven(taire) à vif, production du Théâtre du Tandem.

Sarah Gélineau – Paradis, scénographe, graphiste et vidéaste

Sarah Gélineau Paradis exerce sa pratique à travers divers médiums de création visuel tels que la direction artistique, le cadrage, la réalisation et le cinéma d’animation ‘’stop motion’’. Elle participe à la pièce déambulatoire Ma Noranda en 2017 et 2018 comme graphiste, aide scénographe puis scénographe. À l’automne 2018 elle se perfectionne au Festival International du Cinéma en Abitibi-Témiscamingue en tant que graphiste. Elle travaille depuis le printemps 2019 chez FeuFollet comme responsable design.

Événement suivant